Podcast | E18: L’histoire des chips qui ont rendu malade des milliers de personnes

L'histoire des chips qui ont rendu malade des milliers de personnes

Dans cet épisode, je vous raconte l’histoire des chips WOW de Frito-Lay, lesquelles ont rendu malade des milliers de personnes aux États-Unis. Bonne écoute!

Écoutez l’épisode!

Utilisez le lecteur ci-dessous pour écouter l’épisode dès maintenant!

Vous pouvez également cliquer sur l’un des boutons ci-dessous pour écouter l’épisode sur la plateforme de votre choix!

Bouton Apple Podcasts
Bouton Google Podcasts
Bouton Spotify

Vous aimez ce que vous entendez?

Entrez votre courriel ci-dessous pour être avisé lorsqu’un nouvel épisode ou un nouvel article sera publié!

Description de l’épisode

Au début de l’année 1997, une petite annonce d’un quart de page publiée dans l’Indianapolis Star par le Center for Science in the Public Interest (CSPI), a fait sonner le téléphone à Washington. L’organisme de défense des consommateurs et d’investigation qui plaide pour une alimentation plus sûre et plus saine invitait les gens à avoir souffert de divers effets indésirables après avoir consommé les nouvelles chips Lay’s WOW, Doritos WOW et Ruffles WOW de Frito-Lay à communiquer avec eux.

Plus de 200 appels concernant les chips WOW

Peu de temps après, l’organisme invita les médias à une conférence de presse où il déclara avoir reçu plus de 200 appels de consommateurs. Ces derniers faisaient état de crampes abdominales, de diarrhée et d’autres symptômes gastro-intestinaux. Michael F. Jacobson, le fondateur du CSPI, déclara lors de cette mêlée de presse :

« Le flot d’appels que nous avons reçus ne représente que la partie émergée de l’iceberg. Au cours des deux premières semaines de commercialisation en Indiana, les chips WOW ont probablement rendu des milliers de personnes malades. Des gens ont manqué le travail ou l’école, ont appelé leur médecin ou n’ont pas réussi à se rendre aux toilettes à temps. »

Jacobson ajouta : « Il est remarquable que nous ayons reçu autant de témoignages à partir d’une seule annonce dans un journal. Si nous avions les mêmes ressources pour faire connaître notre numéro gratuit que Frito-Lay pour faire la publicité de ses chips WOW, je suis convaincu que nous aurions déjà reçu plusieurs milliers d’appels. »

L’olestra : un puissant laxatif

Le responsable de tous ces maux est l’olestra, un additif alimentaire qui a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) en 1996. Il s’agit d’un substitut aux graisses qui ne contient aucune matière grasse, aucune calorie et aucun cholestérol. Il peut cependant agir comme un laxatif, causant des troubles gastro-intestinaux chez plusieurs personnes.

Malgré tout, Frito-Lay décida d’utiliser l’olestra pour sa nouvelle marque WOW qu’elle lança initialement dans l’État de l’Indiana. L’entreprise prétendait qu’il fallait de grandes quantités de chips pour provoquer des symptômes. En fait, de nombreuses personnes ont déclaré être tombées malades après avoir consommé de très faibles quantités.

De nombreuses victimes des chips WOW

Dana Loflin, une mère de quatre enfants âgée de 30 ans raconta que sa fille de 14 ans avait eu des crampes abdominales après avoir mangé environ 30 Doritos WOW. Son fils de 12 ans a souffert de diarrhée pendant sept jours après avoir grignoté quelques chips.

Wendy Guthrie a quant à elle raconté que son mari et ses deux fils, âgés de huit et quatre ans, avaient été malades après avoir mangé des chips WOW à saveur de barbecue. Ces derniers ont souffert de diarrhée, de nausées, de flatulences et de crampes abdominales.

Iris Bennett, une ménagère de 71 ans, est tombée très malade après avoir mangé la moitié d’un échantillon de sachet de chips de marque WOW. Elle a eu des nausées, de fortes crampes abdominales ainsi que des vomissements.

En 1998, Frito-Lay décida de commercialiser sa marque WOW partout aux États-Unis. La première année, les ventes se chiffrèrent à 400 millions de dollars. Deux ans plus tard, elles chutèrent à 200 millions de dollars, notamment parce que la FDA obligea l’entreprise à ajouter un avertissement quant aux effets négatifs de l’olestra sur ses emballages.

Frito-Lay abandonna le nom « WOW » au profit de « Light »

En 2003, sous la pression de l’industrie alimentaire et malgré l’objection du CSPI, la FDA renonça à exiger que les aliments contenant de l’olestra affichent un avertissant sur leur emballage. Puis, en 2004, Frito-Lay abandonna le nom « WOW » au profit de « Light ».

Selon le CSPI, le fait de rebaptiser discrètement la marque WOW représentait un geste visant à tromper intentionnellement les gens en leur faisant croire qu’il s’agissait d’un nouveau produit sans olestra. Dans les faits, il s’agissait du même produit ayant rendu des milliers de personnes malades.

Ce changement de nom fut bénéfique pour Frito-Lay puisque les ventes augmentèrent fortement, tout comme le nombre de plaintes reçu par le CSPI. Au total, ce sont plus de 3 700 rapports de plaintes que fit parvenir l’organisme à la FDA entre 1996 et 2004.

Des menaces de poursuite contre Frito-Lay

En 2005, Lori Perlow, une jeune femme vivant dans le Massachusetts, déposa une plainte auprès du CSPI. Cette dernière déclara que les Ruffles Light lui avaient causé des problèmes digestifs alors qu’elle conduisait sa voiture. Elle déclara qu’elle s’était comptée chanceuse d’avoir atteint sa destination sans incident.

Appuyée par le CSPI, elle menaça de poursuivre Frito-Lay en 2006 pour avoir commercialisé de manière trompeuse sa gamme de chips Light sans avoir indiqué clairement qu’il s’agissait de produits contenant de l’olestra.

Frito-Lay recule

Contre toutes attentes, l’entreprise accepta d’apporter des modifications aux emballages de sa gamme de produits Light aux États-Unis, soit les Doritos Light, les Lay’s Light, les Ruffles Light et les Tostitos Light.

Depuis ce temps, on y trouve la mention « Made With Olestra ». De plus, l’arrière des emballages affiche un texte expliquant que l’olestra est un substitut de graisse, sans toutefois y mentionner les effets indésirables.

Heureusement pour nous, l’olestra est interdit au Canada et en Europe. Soyez cependant prudent lors de vos déplacements aux États-Unis, car les chips Light pourraient venir « entacher » votre séjour!

Sources :

Frito-Lay’s Wow Chips Hit Hoosiers, communiqué de presse, 19 mars 1997. 
Health Canada Rejects Olestra as a Food Additive, Center for Science in the Public Interest, 22 juin 2000.
Intestinal Cramp Complaints Crimp ‘Light’ Chip Labels, abcnews.go.com, 2 novembre 2007.
Frito-Lay Target of Olestra Lawsuit, consumeraffairs.com. 

Liens importants

Cliquez ici pour découvrir un très bon podcast
Cliquez ici pour découvrir un très bon livre
Cliquez ici pour découvrir un très bon conférencier
Cliquez ici pour découvrir un très bon blogue 

Cliquez ici pour me suivre sur Facebook
Cliquez ici pour me suivre sur Twitter
Cliquez ici pour me suivre sur LinkedIn 

Vous souhaitez être avisé dès qu’on nouvel épisode de mon podcast est disponible? Abonnez-vous sans plus tarder!

Apple Podcasts : Cliquez ici et ensuite sur le bouton « S’abonner »
SpotifyCliquez ici et ensuite sur le bouton « Suivre »
Google PodcastsCliquez ici et ensuite sur le bouton « S’abonner »

Vous pouvez également inscrire votre courriel et votre prénom ci-dessous. Vous recevrez ainsi mon meilleur contenu directement dans votre boîte courriel. En prime, je vous ferai parvenir une surprise, soit un Guide exclusif qui vous explique comment obtenir du succès sur les réseaux sociaux.

* Champs requis

Vous cherchez un
BON CONFÉRENCIER?

Jetez un coup d’œil à mes conférences pour entreprises et organisations! Je m’intéresse particulièrement à l’entrepreneuriat, au marketing, à la psychologie du consommateur et à tout ce qui peut permettre aux entreprises et aux organisations de connaître du succès.

Conférence entreprises : augmenter les ventes
Conférence entreprises : service clientèle
Conférence entreprises : restaurants
Conférence entreprises : réseaux sociaux
Conférence entreprises : freiner processus d'achat
Conférence entreprises : publicité

Vous aimez
LES PODCASTS?

Attrapez vos écouteurs et découvrez AFFAIRES ET MARKETING!

AFFAIRES ET MARKETING est un podcast divertissant et instructif dans lequel je vous présente des histoires inspirantes, des anecdotes et bien évidemment, des conseils pratiques pour réussir en affaires. Cliquez sur une image pour écouter un épisode!

Chips WOW
L'histoire du doigt trouvé dans un bol de chili chez Wendy's
Number Fever Pepsi
Podcast affaires et marketing - Épisode 10
L'histoire de la Dow : la bière qui tua 20 personnes
Podcast affaires et marketing - Épisode 11
Podcast affaires et marketing | Épisode 1
Podcast affaires et marketing | Épisode 7
Podcast affaires et marketing | Épisode 2
Logo Apple Podcasts
Logo Spotify
Logo Google Podcasts

Vous aimez les
BONNES HISTOIRES?

J’ai écrit plus de 150 articles au cours des dernières années, lesquels ont été consultés plus de 100 000 fois! Conseils, palmarès et exemples de stratégies créatives provenant de partout dans le monde. Voilà ce que je vous propose! Et le plus beau dans tout ça, c’est que je vous offre tous ces articles gratuitement!

Vous cherchez un
BON LIVRE?

Découvrez 7 commandements à respecter, 7 éléments à considérer et 7 étapes à suivre pour concevoir des campagnes publicitaires efficaces qui propulseront votre entreprise. Tous les concepts qui découlent de ce livre sont appuyés par plus d’une centaine d’exemples concrets et d’anecdotes provenant de partout dans le monde.

Livre comment réussir sa pub

Faites comme plus de
45 000 personnes.

Suivez-moi sur les réseaux sociaux.  

Publié par Jean-François Guitard

Jean-François Guitard est podcasteur, conférencier spécialisé dans les domaines du service à la clientèle, de la vente et du marketing, auteur du livre « Comment réussir sa pub » et responsable d’un département de communication et marketing. Il a mis en place plusieurs initiatives novatrices et coordonné plusieurs campagnes publicitaires d’envergure au fil des années, en plus d’avoir conseillé des dizaines d’entreprises au niveau de leurs stratégies de communication et marketing. Il est également très actif sur les réseaux sociaux, notamment sur LinkedIn, ou il cumule plus de 15 000 relations, et Twitter, ou plus de 30 000 personnes le suivent. Jean-François Guitard offre ses services comme conférencier partout au Québec et dans les communautés francophones des provinces voisines.

2 réflexions sur “Podcast | E18: L’histoire des chips qui ont rendu malade des milliers de personnes

N’hésitez pas à me laisser un commentaire!