McDonalds

Papa… Pourquoi j’aime autant McDonald’s

Cette semaine, je vais tenter de répondre à la question que ma fille de 11 ans m’a récemment posée, soit « Papa… Pourquoi j’aime autant le McDonald’s ». En espérant que cet article vous plaira et qu’il vous permettra de mieux comprendre l’attrait de votre enfant envers cette multinationale.

Début de la discussion

Camille : Papa, peux-tu m’expliquer pourquoi j’aime autant aller chez McDonald’s?

Moi : C’est très simple Camille! C’est parce que McDonald’s insère des produits dans ses boulettes de viande qui créent une dépendance.  Plus tu en manges, plus tu en veux! On retrouve le même phénomène avec la cigarette et certaines drogues, comme l’héroïne.

Camille : C’est vrai?

Moi : Oui!

Camille : Papa?

Moi : Ok! C’est complètement faux! Mais plusieurs personnes pensent que c’est le cas. D’ailleurs, il existe plusieurs légendes urbaines à propos de McDonald’s. La plus répandue est que les hamburgers contiennent de « l’anti-vomi » afin d’éviter que les gens aient un malaise gastrique après en avoir consommé.

Camille : Ok, mais ça n‘explique pas pourquoi j’aime autant le McDonald’s!

Moi : Tu as raison! En fait, il y a plusieurs facteurs à considérer, comme le goût des hamburgers et des frites qui n’est pas mauvais du tout. Mais ce sont surtout les stratégies marketing de l’entreprise qui t’influence à ton insu.

Camille : Tu veux dire que McDonald’s joue dans ma tête?

Moi : D’une certaine façon, oui! McDonalds a compris depuis longtemps comment attirer les enfants dans ses succursales. D’ailleurs, on estime qu’à partir de deux ans, la plupart des enfants sont en mesure de reconnaître le logo de McDonald’s, soit longtemps avant d’apprendre à lire.

Camille : C’est vrai?

Moi : Non seulement ils reconnaissent le logo, mais ils veulent aller y manger! Une étude de l’Université Yale nous apprend que 40 % des enfants âgés de 2 à 11 ans demandent au moins une fois par semaine à leurs parents d’aller chez McDonald’s et 15 % des enfants d’âge préscolaire aimeraient y aller tous les jours.

Camille : Mais pourquoi?

Moi : Je vais répondre à ta question par une question. Qu’est-ce qui vient avec un Joyeux Festin?

Camille : Un jouet?

Moi : Exactement! La plupart des enfants en bas âge veulent aller chez McDonald’s pour avoir le jouet qui vient avec le repas. Peu de gens le savent, mais McDonald’s est le plus important distributeur de jouets au monde. On estime que la chaine de restaurants remet aux enfants plus de 1,5 milliard de jouets annuellement. En 1983, McDonald’s a acheté le tiers de la production mondiale des Hot Wheels, soit 44 millions de petites voitures.

livre-publicite-marketing

Camille : Il y a des enfants qui se font avoir par un jouet?

Moi : Pratiquement tous les enfants se font avoir! En 2012, des chercheurs canadiens ont mené une expérience intéressante auprès d’enfants âgés entre 6 et 12 ans. Ces derniers pouvaient choisir entre un repas avec frites et liqueur sans jouet ou un repas santé composé de tranches de pomme, d’une bouteille d’eau et d’un jouet. Au final, les enfants étaient trois fois plus enclins à opter pour le Joyeux festin santé avec jouet.

Camille : Bien moi j’aurais pris la frite et la liqueur. De toute façon, on se retrouve souvent avec un jouet qu’on ne veut pas.

Moi : C’est vrai! Et c’est pourquoi en 2013, Mark Fabes, le directeur des innovations technologiques aux États-Unis chez McDonald’s, a annoncé qu’il envisageait d’installer des imprimantes 3D dans les restaurants afin que les enfants puissent faire imprimer le jouet qu’il convoite.

Camille : C’est cool! Donc c’est à cause du jouet que les enfants veulent aller chez McDonald’s.

Moi : Entre autres. Outre le goût et le jouet, il y a les parcs de jeux que l’on retrouve dans plusieurs restaurants. Les enfants apprécient ces structures colorées et avouons-le, les parents aussi. On peut faire plaisir à nos enfants sans frais supplémentaires tout en profitant d’un moment de tranquillité.

Camille : Belle façon de vous débarrasser de nous!

Moi : Si tu savais tous nos trucs 😉

Camille : Donc, j’aime le McDonald’s à cause du goût, des jouets et des parcs de jeux.

Moi : Disons que ça l’influence grandement ton choix. Mais il y a également le clown Ronald McDonald. On dit qu’il serait aussi connu que le Père-Noël à travers le monde. Il s’agit d’un bel ambassadeur pour la marque qui fait le bonheur des enfants

Camille : Bon, un clown maintenant!

danger

Moi : McDonald’s est aussi très impliqué socialement. Par exemple, on retrouve quatorze Manoirs Ronald McDonald à travers le Canada. Ces établissements offrent un deuxième chez soi à des familles d’enfants malade ou blessé qui sont traités dans un hôpital. Chaque année, 20 000 familles canadiennes résident dans ces établissements.

Camille : C’est vraiment gentil de leur part!

Moi : Oui, mais pratiquement toutes les grandes entreprises s’impliquent dans des causes sociales, et ce, afin de redonner à la communauté, mais également afin de projeter une image positive. Une famille qui a fréquenté un tel établissement deviendra inévitablement une ambassadrice de la marque, puisqu’elle se sentira redevable.

Camille : Tu veux dire que McDonald’s aide les enfants malades pour augmenter ses ventes?

Moi : Pas du tout! Je veux dire qu’ils font une pierre deux coups!

Camille : Donc, j’aime le McDonald’s à cause du goût, des jouets, des parcs de jeux, d’un clown et des Manoirs Ronald McDonald.

Moi : Et évidemment, à cause de la publicité et des commandites!  McDonald’s possède un des plus importants budgets marketing de la planète.

Camille : Mais tu ne m’a pas déjà dit que la Loi interdisait aux entreprises de faire de la publicité qui cible les enfants de moins de 13 ans?

Moi : Au Québec oui! Mais pas partout dans le monde! Dans plusieurs pays, McDonald’s diffuse des publicités qui ciblent spécifiquement les enfants lors d’émission de télévision jeunesse par exemple. Ils font également de la publicité dans les écoles en finançant l’achat d’équipements, en commanditant des clubs sportifs ou même, en donnant des coupons-rabais aux enfants qui obtiennent de bonnes notes!

Camille : Je comprends mieux maintenant! Mais cette discussion m’a creusé l’appétit. Est-ce qu’on va se chercher un petit trio chez McDonald’s?

Moi : C’est vrai que tu comprends mieux maintenant 😉 Allons-y! Comme on dit, une fois n’est pas coutume!

 

Publié par

Jean-François Guitard

Jean-François Guitard est un passionné de communication et surtout, de marketing qui tente d’éduquer les entreprises sur les bonnes pratiques à adopter pour obtenir des résultats. Il offre des conseils personnalisés à une dizaine d’entreprises annuellement dans le cadre de son travail de responsable des communications et est appelé à prononcer des conférences lors de divers événements. Il est également l’auteur du livre Comment réussir sa pub qui est disponible en versions papier et numérique sur Amazon.

Leave a Reply