Statistiques SuperBowl

Super Bowl : Des chiffres à couper le souffle

Le 5 février prochain, plus de 100 millions d’Américains suivront en direct la 51e édition du Super Bowl, soit la finale du championnat de football américain. Cet événement sportif, le plus écouté aux États-Unis, bât chaque année des records en matière d’audience et de consommation, comme en témoignent les chiffres suivants :

Fox, le diffuseur officiel de l’événement, exige plus de cinq millions de dollars pour diffuser une publicité de 30 secondes, ce qui représente un nouveau record. À titre de comparaison, le même trente secondes se vendait 4,5 millions de dollars en 2015 et 40 000 $ en 1967.

Ce coût exorbitant n’a pas empêché les grandes entreprises de confirmer leur présence en 2017, comme Budweiser, détenteur exclusif des droits pour les publicités de bière, GoDaddy, Kia et Hyundai, qui a réservé la première case publicitaire suivant la fin du match.

En 2016, Facebook a revendiqué plus de 200 millions de contenus publiés à l’occasion de la finale du Super Bowl selon Le Figaro. Pour Twitter, c’est 16,9 millions de tweets qui ont été publiés à l’occasion de la finale du championnat de football américain.

Selon une étude d’Influence Central, 78 % des gens vont utiliser les réseaux sociaux durant la rencontre en 2017. De ce nombre, 32 % vont les utiliser pour réagir à la partie alors que 38 % vont les utiliser pour réagir aux publicités!

Selon le site français Europe1, pas moins de 4,5 millions de téléviseurs ont été achetés spécialement pour regarder le Super Bowl en 2015.

Selon le Calorie Control Council, les Américains consomment pas moins de 64 millions de livres de gras durant le Super Bowl, soit l’équivalent de 214 082 joueurs de ligne offensive pesant chacun 300 livres. Notons que le Super Bowl est le deuxième événement en matière de consommation de nourriture aux États-Unis, soit tout juste derrière l’Action de grâce.

Selon la National Restaurant Association, 31 % des gens vont commander un repas dans un restaurant (au comptoir ou livré) durant la journée du Super Bowl. Les aliments les plus primés sont les trempettes, les ailes de poulet et bien évidemment, la pizza. Notons cependant que 2 personnes sur 5 ont l’intention de manger des aliments sains pour la santé.

En 2013, la chaîne Domino’s Pizza a vendu environ 11 millions de pointes de pizza et 2,5 millions d’ailes de poulet durant l’événement. Selon l’entreprise, cette quantité de pizza permettrait de recouvrir 5 000 terrains de football. De plus, elle a déclaré que ses livreurs auraient effectué l’équivalent de plus de 300 allers-retours San Francisco – Baltimore durant la soirée.

Selon le Snack Food Association, les Américains vont consommer 11,2 millions de livres de croustilles, 8,2 millions de livres de tortillas, 3,8 millions de livres de maïs soufflé et 3 millions de livres de noix. Combinés, ces aliments pèsent 26,2 millions de livres, soit l’équivalent de 2 200 éléphants d’Asie.

Selon le National Chicken Council, les Américains ont consommé 1,23 milliard d’ailes de poulet durant le weekend du Super Bowl en 2013. Ce chiffre devrait rester similaire cette année.

Selon un sondage Nielsen, 20 % des Américains ayant l’âge légal de consommer de l’alcool vont consommer du vin et 20 % des spiritueux. Autre fait intéressant, les ventes de vin sont en moyenne 9 % plus élevées durant les trois semaines précédant le Super Bowl. L’augmentation des ventes atteint 11 % pour les spiritueux.

La bière demeure cependant le choix numéro un des Américains. Ces derniers vont en consommer 1,23 milliard de litres durant la partie. À titre d’information, il s’écoule environ 2,8 millions de litres d’eau à la seconde dans les chutes Niagara. C’est donc dire qu’il faudrait plus de 7 minutes avant d’écouler la quantité de bière ingurgitée par les Américains lors du Super Bowl.

Toute cette bière se retrouvera éventuellement au fond d’une toilette! On estime que 90 000 000 de personnes vont aller la salle de bain à la mi-temps, ce qui demandera le contenu de 288 piscines olympiques pour évacuer le tout.

En regardant tous ces chiffres, il n’est pas étonnant de constater que les ventes d’antiacides augmentent d’environ 20 % au lendemain du Super Bowl et qu’environ 1,5 million de personnes prendront congé le lendemain pour se remettre de leur soirée.

Published by

Jean-François Guitard

Jean-François Guitard est un passionné de communication et surtout, de marketing qui tente d’éduquer les entreprises sur les bonnes pratiques à adopter pour obtenir des résultats. Il offre des conseils personnalisés à une dizaine d’entreprises annuellement dans le cadre de son travail de responsable des communications et est appelé à prononcer des conférences lors de divers événements. Il est également l’auteur du livre Comment réussir sa pub qui est disponible en versions papier et numérique sur Amazon.

Leave a Reply