Des clients confrontés à la souffrance des animaux

PETA vidéo percutante animaux cuivre

L’organisme PETA (People for the Ethical Treatment ),  qui a comme objectif de mettre fin à l’utilisation des animaux pour la fourrure, le cuir et la laine, à récemment surpris les clients d’un centre commercial de Bangkok.

Un magasin éphémère, du nom de The Leather Work, proposait aux clients du CentralWorld des articles de mode faits à partir de cuir exotique, dont des ceintures, des vestes, des sacs à main, des souliers et des gants. Lorsque les gens les examinaient de plus près, ils réalisaient que des animaux avaient été tués pour les produire.

Ainsi, en ouvrant un sac à main, les clients apercevaient un cœur de crocodile battant ou bien des intestins d’alligator qui se contractent alors que ceux qui essayaient des gants ou des souliers se trouvaient souillés de sang.

Cette campagne percutante a été imaginée et créée par l’agence Ogilvy & Mather Advertising Bangkok. Jusqu’à maintenant, la vidéo diffusée sur le site de partage YouTube a été visionnée plus de 1,5 million de fois.

Vous aimez les bonnes histoires?

Vous aimez les podcasts?

Cliquez ici pour voir tous les épisodes de mon podcast
Cliquez ici pour écouter sur Spotify
Cliquez ici pour écouter sur Apple Balados

Published by Jean-François Guitard

Jean-François Guitard est podcasteur, conférencier spécialisé dans les domaines du service à la clientèle, de la vente et du marketing, auteur du livre « Comment réussir sa pub » et responsable d’un département de communication et marketing. Il a mis en place plusieurs initiatives novatrices et coordonné plusieurs campagnes publicitaires d’envergure au fil des années, en plus d’avoir conseillé des dizaines d’entreprises au niveau de leurs stratégies de communication et marketing. Il est également très actif sur les réseaux sociaux, notamment sur LinkedIn, ou il cumule plus de 15 000 relations, et Twitter, ou plus de 30 000 personnes le suivent. Jean-François Guitard offre ses services comme conférencier partout au Québec et dans les communautés francophones des provinces voisines.

One thought on “Des clients confrontés à la souffrance des animaux

  1. J’ai vu cette pub sur Facebook la semaine dernière. Je trouve que c’est une bonne campagne mais cela n’empêchera pas les gens d’acheter si des produits exotiques sont toujours en vente. Pour interdire la vente, il faut que la loi soit plus stricte et sévère contre les origines des matières premières. Mais on est encore loin de cela malheureusement.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: