6 produits qui ont connu une fin abrupte

On estime qu’environ 10 % des produits qui sont commercialisés survivent plus d’un an. Les autres connaîtront une fin abrupte et tomberont dans l’oubli en l’espace de seulement quelques mois. Et ce phénomène n’est pas unique aux petites et moyennes entreprises, comme en témoignent les exemples d’échecs de produits ci-dessous.

Échec commercial : Le Pepsi pour le déjeuner

En 1989, Pepsi lança le Pepsi AM afin d’offrir une alternative au café matinal. Peu de gens démontrèrent de l’intérêt envers ce nouveau produit qui contenait deux fois plus de caféine que le Pepsi traditionnel, si bien que l’entreprise le retira du marché après seulement quelques mois de commercialisation.